Yassin al-Haj Saleh, portrait d’un écrivain dissident

Par Racha Abazied, Syrie MDL , 6 mars 2015

Yassin al-Haj Saleh
Yassin al-Haj Saleh

Né à Raqqa en 1961, Yassine al-Haj Saleh est étudiant en troisième année de médecine à l’Université d’Alep (âgé de seulement 20 ans), lorsqu’il est arrêté à cause de son appartenance au Parti communiste syrien opposé au régime. Il restera en prison durant 16 ans, de 1980 à 1996.

Il passe sa dernière année de détention dans la célèbre prison de Tadmour (Palmyre), la plus terrible qu’ait connu le régime de Hafez al-Assad.Après sa libération, il termine ses études de médecine et obtient son diplôme en 2000.

Laisser un commentaire